Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

POUR QUI TRAVAILLE CONSPIRACY WATCH ???

Ayant contacté Conspiracy Watch par le biais d'un formulaire, il y a plusieurs jours, souhaitant connaître "leur définition" et des "exemples concrets" des complots, complotistes, conspirationnistes,  qu'ils dénoncent scientifiquement à tour de bras, j'en attends toujours la réponse aujourd'hui.

Et je comprends pourquoi quand je lis les pages du site ainsi que les newsletters.

La réponse est dans leurs textes et articles.

Prétendant être un "observatoire ....." on devrait s'attendre à recevoir des informations "neutres", ce qui n'est absolument pas le cas. Les informations sont "volontairement choisies et orientées". Puis on découvre ci-dessous que "d'observatoire" on passe à "organisme de Presse" et "critique".

Différents paramètres permettent très clairement de vérifierces incohérences :

(Sciences Po Paris) ............Institut d’Histoire du Temps Présent (CNRS)...........histoire politique et de l’histoire des idées..... négationnisme et extrême droite..........

Des "références" irréfutables !

 

Sur le site :

Ce qu’il faut savoir sur notre ligne éditoriale

La critique du complotisme, précisément parce qu’il prolifère sur un mélange de crédulité et de défiance, requiert toujours rigueur, délicatesse et sens de la nuance. La spécificité de cette « matière » ajoute des contraintes aux autres contraintes.

("La Ligne Editoriale", Où on passe de "l'observatoire" à "la critique" !!!!!!!!! 

C'est tout de suite, effectivement, très "scientifique" et très "crédible" !

Bravo ! Excellent travail !

Qu’est-ce que le conspirationnisme ?

Le mot « conspirationniste » est apparu en 1986, suivi en 1991 par le nom commun « conspirationnisme ».

- Depuis 2017, Conspiracy Watch s’est transformé en service de presse en ligne avec le soutien financier de la Fondation pour la Mémoire de la Shoah (FMS). Le site est édité par l’Observatoire du conspirationnisme, association loi de 1901 à but non lucratif.

Service de presse (nécessité d'entretenir un lectorat par des articles orientés "dans l'air du temps" Covid, Deep state, Lobbies, etc..., sinon pas de lectorat).

éfinition
Au sens fort, le conspirationnisme désigne l’attitude consistant à remettre en cause abusivement l’explication communément admise de certains phénomènes sociaux ou événements marquants au profit d’un récit explicatif alternatif qui postule l’existence d’une conspiration et dénonce les individus ou les groupes qui y auraient pris part :

« abusivement » : le récit proposé s’affranchit des règles élémentaires du raisonnement scientifique et du doute méthodique, notamment en écartant systématiquement les éléments qui seraient de nature à le contredire ou – lorsqu’il consent à les examiner – en échouant à les réfuter de manière satisfaisante ;

« postule » : la conspiration n’est jamais démontrée.

Origine
Le mot « conspirationniste », nom commun et adjectif, a fait pour la première fois son entrée dans l’édition 2012 du Petit Larousse Illustré. Selon le Petit Robert 2014, qui le définit comme une « personne qui défend la théorie d’une conspiration organisée pour manipuler l’opinion », le terme est apparu en 1986 suivi en 1991 par le substantif « conspirationnisme ». Plus récent et moins répandu que l’expression « théorie du complot » – dont les premières occurrences remontent au moins aux années 1900 –, il a toutefois intégré les lexiques universitaire, politique et médiatique. On constate une multiplication très nette de leurs occurrences depuis la fin des années 1990.

Théorie du complot et conspirationnisme
Une théorie du complot est un récit circonstancié tandis que le conspirationnisme est un mode de discours. Plus précisément, c’est le discours qui fournit leur structure narrative à toutes les théories du complot. En outre, le discours conspirationniste a une structure très proche du discours négationniste avec lequel il ne se confond pourtant pas complètement dans la mesure où il n’a pas vocation à nier l’existence d’un événement mais à l’expliquer différemment.

Depuis quelques années, les termes « complotisme » et « conspirationnisme » sont utilisés de manière quasiment interchangeable, le premier tendant à se substituer au second.

Tout ceci enlève immédiatemment tout sérieux et  crédibilité à l'aspect "scientifique" et neutre de cette entité intellectuelle ayant existetiellement un fort besoin de se faire mousser, et qui ne représente finalement, pour résumer cela de façon populairement accessible, qu'un groupe de personnes exclusivement axées sur "l'intellectualisation de l'information" ayant trouvé un secteur d'activité pour "être, et exister" , ainsi que les mécanismes humains inconscients poussent chacun de nous à agir par besoin fonctionnel invisible existentiel identitaire et de reconnaissance.

Et la période est propice, puisque la misère humaine est poussée à l'extrême, et que Conspiracy Watch n'est plus un "observatoire" mais un "organe de Presse", avec donc, un "lectorat" à "entretenir" !

Paradoxe incohérent et preuve scientifique.

Notre humanité, ayant fait Le choix millénaire d'un fonctionnement social et civilisationnel par élection d'intellectuels au pouvoir, le résultat actuel de pandémie et d'effondrement économique, n'a rien de complotiste mais est bien "la réalité", et  devrait nous inviter à éviter de reproduire les mêmes erreurs et à laisser encore "des pouvoirs" à tout intellectuel inconsciemment extrêmement dangereux, guidé par ses croyances et incomplétude cognitive, induits par les enseignements théoriques dispensés dans les différents centres d'enseignements "formatifs" où ils ont essuyé les bancs.

Facile à comprendre, on peut lire que ces "spécialistes scientifiques" dénoncent "des théories", et donc être surs qu'ils "les ont scientifiquement vérifiées", et qu'ils disposent de ces preuves scientifiques irréfutables, consultables publiquement.

Où ? Merci

Exemple :

A lire Conspiracy Watch, La théorie selon laquelle un "deep state, ou ordre mondial, ou pouvoir occulte" complotistes, existeraient et:ou auraient "manoeuvré" dans le cas du Covid et de la pandémie actuelle, n'existe pas, est une pure invention, une fake news, un complot.

Où sont vos preuves scientifiques de l'inexistence de cette théorie, s'il vous plaît, mesdames et messieurs les intellectuels scientifiques, docteurs et doctoresses de Conspiracy watch ?

Bill Gates est un saint, ainsi que George Soros, L'Oms, les lobbies pharmaceutiques, et nous vivons chez les Bisounours.

Dans le Petit Chaperon Rouge, c'est en définitive, le Loup qui est le Gentil.

Ok.

Vous avez bien perçu que Si Vous n'apportez pas de réponse scientifique à cette question, et vous vous décridibilisez officiellement et éternellement !

Bon, assez de "preuves scientifiques" .......

Inutile de s'étaler sur le sujet, on a tout "compris"..........

Ayant ainsi les preuves "écrites" que  Conspiracy Watch est au service du Deep State, des Main Stream, des lobbies pharmaceutiques, de l'Oms, de Bill gates et de George Soros etc.... il reste donc uniquement à vérifier scientifiquement si Conspiracy Watch le fait "consciemment ou insconsciemment".

Dans l'attente de précisions scientifiques de "l'observatoire scientifique critique de Presse du conspirationnisme" ......

Salut

Viens Cheetah....

 

 

 

 

Écrire un commentaire

Optionnel